Projet d'Animation Pastorale

Aujourd’hui plus que jamais «on ne naît pas chrétien on le devient ». Il appartient, entre autre, àl’école catholique de donner aux enfants les éléments de connaissance de la Révélation, de faire l’expérience de la présence de Dieu dans sa vie et de susciter en chacun le désir de Jésus.

En cela, l’école Notre Dame de Clarté, ancrée dans son projet éducatif, propose une première annonce de Jésus-Christ. L’école est accompagnée par un prêtre qui est le curéde la paroisse Sait Martin de Triel-sur-Seine.

 

Validé en juillet 2014 pour les 3 années scolaires à venir.

 

 

1.       Accueillir à la lumière de l’Évangile

« Jésus lui répondit : «Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi àboire, cest toi qui lui aurais demandé, et il taurait donnéde leau vive. » Jn 4,10

 

L'école est un lieu de témoignage oùchaque adulte, et chaque enfant, est invitéàvivre sa foi. La venue régulière du prêtre àl'école participe ànotre identitéchrétienne qui se vit. Nous souhaitons en témoigner àl’extérieur et la vivre de l’intérieur.

 

Nos références

   La déclaration de Vatican II sur l’éducation catholique « GRAVISSIMUM EDUCATIONIS » : « La présence de l’Église dans le domaine scolaire se manifeste à un titre particulier par l'école catholique. Tout autant que les autres écoles, celle-ci poursuit des fins culturelles, et la formation humaine des jeunes. Ce qui lui appartient en propre, c'est de créer pour la communauté scolaire une atmosphère animée d'un esprit évangélique de liberté et de charité, d'aider les adolescents à développer leur personnalité en faisant en même temps croître cette créature nouvelle qu'ils sont devenus par le baptême, et, finalement, d'ordonner toute la culture humaine à l'annonce du salut pour éclairer par la foi la connaissance graduelle que les élèves acquièrent du monde, de la vie et de l’homme ». 

 

    Les décrets du Synode 2010-2011 : « J’appelle chaque fidèle du diocèse à admirer et à honorer la grandeur de tout homme et de toute femme, particulièrement celle des plus vulnérables. ( A8 ) J’appelle chaque paroisse, groupement paroissial, mouvement, communauté et école à s’impliquer activement dans l’éducation, la reconnaissance et le respect de la dignité de toute vie humaine.  (A9 )  J’appelle les communautés à favoriser le respect mutuel et la qualité d’accueil envers tous, en respectant la liberté spirituelle de chacun. ( A12) »

Nos moyens et réalisations

A l’école

    Un dialogue avec le chef d'établissement a lieu lors de la pré-inscription autour du caractère propre de l’école.

    L’accueil de chaque enfant avec ses différences.

    La bénédiction des cartables lors de la messe de rentrée à l'église suivie d'un pot d'accueil pour tous offert par l'APEL.

    La journée Portes Ouvertes est animée par la communauté éducative pour faire découvrir la vie de l’école. Les enfants de CM font visiter l’école.

 

  Avec la paroisse

    Une fois par un, le prêtre passe dans chaque classe pour dialoguer avec les enfants et répondre à leurs questions. Ces questions ont été préparées avec leur enseignante.

    A chaque rentrée, l’école invite chaque enfant à rejoindre la paroisse en sinscrivant au catéchisme.

    L’école invite également les enfants de MS au CP à participer à l’éveil à la foi lors des messes des dimanches en famille et au Partage dEvangile des messes des autres dimanches (courrier dans leur cahier de liaison)

    Les trois mouvements religieux (scouts & guides, aumônerie, MEJ) sont invités à se présenter en fin d’année pendant une heure aux CM2 par le prêtre.

2.       Éduquer à la lumière de l’Évangile

« Jésus lui répond : «Moi, je suis le Chemin, la Véritéet la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »»Jn 14, 6

 

Eduquer, c’est accompagner un enfant pour qu’il devienne libre etépanoui dans son unitécorps, esprit et âme. Nous devons donc tenter de donner sens àleur vie et éveiller en eux le désir de Dieu.

 

Nos références

   La déclaration de Vatican II sur l’éducation catholique « GRAVISSIMUM EDUCATIONIS » : " « Mais que les maîtres ne l’oublient pas: c'est d'eux, avant tout, qu'il dépend que l'école catholique soit en mesure de réaliser ses buts et ses desseins. Qu'on les prépare donc avec une sollicitude toute particulière, pour leur procurer la science, aussi bien profane que religieuse, attestée par les titres appropriés et pour leur assurer une méthode pédagogique en accord avec les découvertes modernes. »

 

   Les décrets du Synode 2010-2011 : «  Jappelle les paroisses à poursuivre et à intensifier les initiatives de formation catéchétique et catéchuménale, à favoriser l’entraide avec d’autres paroisses sur ces questions, à appeler et à accompagner des chrétiens missionnaires. Jappelle les écoles et les aumôneries, ainsi que les communautés religieuses, les mouvements, communautés nouvelles et le séminaire à sy investir, selon leurs moyens et leur mission spécifique. (A2)

Nos moyens et réalisations

    La mise en place du Conseil Pastoral se composant du chef d’établissement, du prêtre de Triel-sur-Seine, d’une enseignante, d’un membre du personnel OGEC et de deux parents de l’APEL. Il se réuni 4 fois par an.

    en cycle 1, les enseignantes assurent une heure d’Eveil à la foi par semaine. Le chef d’établissement assure également la coordination et la formation de mamans qui viennent une fois par moi faire une heure d’éveil à la foi.

    en cycles 2 et 3, les enseignantes assurent une heure de pastorale hebdomadaire au rythme de l’année liturgique. Ils utilisent entre autre comme support : Anne et Léo, des textes bibliques et la vie de leur Saint Patron.

    en maternelle, les enfants ont un porte-vues qu'ils gardent 3 ans contenant ce qu'ils font en éveil à la foi. En primaire, il sera fait par classe.

    Le prêtre référant se tient à la disposition de l’équipe pédagogique de l’école.

    Chaque classe a reçu le nom dun saint Patron. Celui-ci se montre un exemple dhomme ou de femme qui a orienté sa vie sur les pas du Christ.

    Les enfants de Cycle 3 ont souhaité mettre en place un « banc de lamitié » : pendant le carême, ce banc permet aux enfants seuls ou isolés de venir sasseoir avec dautres enfants.

 

3.       Vivre de l’Évangile

« Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.»Mt 5, 16

 

Tout acte d'amour, de la part des enfants, des adultes, peut faire changer le monde.

Nous vivons la charité, la joie de l’Evangile, l'espérance et la foi ! Vivons chaque jour àla lumière de Dieu c'est-à-dire dans la confiance, l’écoute bienveillante, le dialogue, le respect, l’amour du prochain.

Et cheminons en équipe avec les enseignants, le prêtre-référant, les parents, le personnel et les enfants.

 

Nos références

    La déclaration de Vatican II sur l’éducation catholique « GRAVISSIMUM EDUCATIONIS » : " C'est ainsi que l'école catholique, en s'ouvrant comme il convient aux progrès des temps, forme ses élèves pour qu'ils travaillent efficacement au bien de la cité terrestre, et, en même temps, les prépare à travailler à l'extension du royaume de Dieu, afin que, par l'exercice d'une vie exemplaire et apostolique, ils deviennent comme un levain de salut pour la communauté des hommes ». (…) Que la charité les unisse entre eux et avec leurs élèves, qu'ils soient tout pénétrés d'esprit apostolique pour rendre témoignage, par leur vie autant que par leur enseignement, au Maître unique, le Christ. Qu'ils travaillent en collaboration, surtout avec les parents; qu'en union avec ceux-ci ils sachent tenir compte, dans toute l'éducation, de la différence des sexes et du but particulier attribué à chacun par la providence divine, dans la famille et dans la société.

 

    Orientation diocésaines pour la catéchèse :

 

Pour une école missionnaire :

·         Témoignages

·         Etre facteur d’unité et de réconciliation

·         Prier

·         Partager la Parole de Dieu

·         Appelés au Baptême

Les actions mises en place

    Vivre la charité par la participation à plusieurs actions solidaires de charité tout au long de l’année.

    Tous les enfants sont invités à prier ensemble lors de temps de prières au cours de l’année (Avent, carême, …)

    Les 4 temps forts dans l'année (rentrée, Noël, Pâques, fin d’année) basés sur la Liturgie qui ponctuent la vie de l’école : deux messes et deux célébrations dont une à Pâques à l’école.

    Un temps de prière en classe, animé par lenseignante dans  le coin prière et une croix pour chaque classe.

    Le projet de construction (par l’OGEC) d'un oratoire afin de permettre aux enfants de se recueillir quand ils le souhaitent et de répondre à leur besoin d’intériorité et de calme dans la prière. 

    Le CLER propose chaque année une formation affective et sexuelle aux CM2 dans l’école. (cycloshow pour les filles)

    Le sacrement de réconciliation est proposé à chaque enfant de CM2 durant la Semaine Sainte ou la semaine précédente si celle-ci se trouve pendant les vacances scolaires.

    Les documents émanant de la paroisse sont régulièrement diffusés dans l’école.

 

    Si un enfant désire cheminer vers le baptême, l’école le met en rapport avec la paroisse. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0
Carnet Rose
Carnet Rose

Derniers articles

Petit déjeuner anglais (lun., 28 mai 2018)
>> Lire la suite

Lettres royales (jeu., 24 mai 2018)
>> Lire la suite

Carnaval (lun., 30 avril 2018)
>> Lire la suite

Enregistrement d'un CD (lun., 30 avril 2018)
>> Lire la suite

Célébration: lavement des pieds (lun., 09 avril 2018)
>> Lire la suite

Création d'un CD par les élèves de l'école (lun., 05 févr. 2018)
>> Lire la suite

Galettes des rois offertes par l'APEL (jeu., 11 janv. 2018)
>> Lire la suite

CROSS du 19/10/2017 (ven., 20 oct. 2017)
>> Lire la suite

MESSE DE RENTREE (lun., 02 oct. 2017)
>> Lire la suite

Les PS visitent Biotropica (dim., 09 juil. 2017)
>> Lire la suite